Cécile la bourgeoise

Cécile s’éveille dans le luxueux lit de sa luxueuse résidence d’un quartier fameux. Elle actionne l’ouverture électrique des rideaux et est confrontée au spectacle d’un jeune homme en t-shirt blanc et jean crasseux occupé à pisser. Le jet doré s’élève insolemment dans un arc de cercle parfait pour retomber au milieu de la piscine carrelée de mosaïques.
Continuer la lecture de Cécile la bourgeoise

Avec la femme de l’ambassadeur

La femme de l’ambassadeur Glénat occupait un immense atelier de peinture sur la rive gauche. Son mari, toujours en mission à l’extérieur de Paris, lui avait fait cadeau de cet endroit afin qu’elle puisse y peindre tout à son aise. De mon appartement, j’avais une vue parfaite de toute la superficie de l’atelier, lequel était percé d’immenses fenêtres ouvrant sur la cour intérieure afin que la lumière du jour y pénètre.
Continuer la lecture de Avec la femme de l’ambassadeur

Sexe sur commande

Je récidive pour le plaisir… Je te fais parvenir ce petit scénario qui, je l’espère, te fera de l’effet. Je bande déjà à l’idée de te faire l’amour et de pouvoir t’expliquer en détail ce que j’imagine pour le début. Je dois également dire que la sensation de te savoir toute mouillée et toute excitée, soit au travail ou à la maison, me plaît assez.
Continuer la lecture de Sexe sur commande

En vacances

J’avais abandonné ma petite moto tout terrain au bout du chemin de terre. L’après-midi avait commencé chaudement et la décision était prise que je ferais la sieste au bord de la rivière. Après un bref repas : petite salade et fromage. La moto garée, j’avais encore quelques mètres à faire à pied avant d’arriver sur les rocs bien ensoleillés. Ces quelques mètres étaient transpirants et chauds. À 15h, les arbres ne couvraient pas le soleil sur le chemin. Ces grands châtaigniers étaient trop distants.
Continuer la lecture de En vacances

Plonger dans la soumission

J’ai croisé cette femme dans une galerie marchande d’une grande surface ; nos regards se sont suivis et j’ai eu l’impression que tout était dit, l’instant d’un sourire. Un peu plus tard elle était assise au café de la galerie où je m’étais moi-même installée. Nos regards se sont encore croisés, sourires réciproques, et je lui fis signe avec mon verre levé. Elle m’invita à sa table et la conversation cibla rapidement ce domaine des relations intimes et des fantasmes de chacune. Depuis, nous sommes en relation et ma vie est rythmée par toutes les lubies qu’elle me fait subir…
Continuer la lecture de Plonger dans la soumission