Je me suis fait passer pour un gay

À ce jour, j’ai baisé plus de femmes que je n’aurais jamais pensé. Au début, je ne voulais pas dire à mes potes comment j’arrivais à mener autant de femmes dans mon lit, mais comme j’ai atteint le stade des 1000 femmes baisées, j’arrête ma carrière de dragueur et je vous livre mon secret.

J’ai cette idée du dragueur idéal un bon matin lorsqu’une copine à moi me raconte sa relation avec son ami gay.

– Tu sais, on fait du shopping ensemble et il vient dans la cabine d’essayage avec moi, car j’aime bien avoir son avis, il est toujours bien habillé. Mon ami gay sait toujours ce qu’il y a de IN dans la mode. De toute façon, je ne vois pas pourquoi je serais timide devant lui, car il n’a aucune attirance envers les filles. S’il m’a déjà touché les seins ? Bien sûr ! Je ne vois pas pourquoi je me gênerais devant lui. C’est comme si j’étais lesbienne et qu’un mec me montrait sa bite, elle ne m’intéresserait pas sur le plan sexuel.
– Donc, en présence d’un homme qui est gay, tu agis comme s’il était une fille?
– Oui !
– C’est déjà arrivé qu’un homosexuel tombe amoureux de toi, car il ne savait plus faire la différence entre l’amour et l’amitié ?
– Non pas encore.

Je sais dès lors ce que je vais devenir : l’ami gay parfait !

Alors, je décide d’aller dans des boutiques pour acheter des vêtements très tendance et très flashy, histoire de tester mon look sur les femmes du bureau. Je vais leur faire croire que je suis gay. Je me fais conseiller par tous les vendeurs hommes que je trouve et j’observe leurs manières d’agir et de parler. Après avoir passé une journée entière dans les boutiques, je me rends dans un magasin pour acheter la collection complète de Sex and the city. Je n’écoute que quelques épisodes, puis je laisse traîner les DVD sur la table du salon. Donc, lundi au boulot, je commence ma transformation progressivement, je ne porte qu’une chemise rose et je m’invente un rendez-vous galant pour la soirée. Tout d’abord, c’est Justine, la secrétaire, qui remarque mon changement. J’ai prévu le coup. Lorsqu’elle me dit bonjour, je la complimente à propos de ses chaussures. Elle semble surprise, mais elle me sourit comme jamais. Elle doit commencer à douter de mon orientation sexuelle. Je crois que tout va fonctionner comme je le veux.

Justine arrête de plus en plus souvent à mon bureau et s’informe de ma vie. Elle ne l’avait jamais fait, mais comme elle s’imagine que je suis gay, je ne présente plus aucune tentation pour elle. J’invente un nouvel horaire et de nouvelles sorties, sans lui dire d’emblée que je suis homo, mais je lui laisse assez de pistes pour que le lendemain, elle me demande de déjeuner avec elle dans un café au coin du boulot. C’était assez bien comme première proie, j’agis comme un pro, car cette femme est tellement belle. Elle a un petit je-ne-sais-quoi. D’ailleurs, c’est une artiste car j’ai pu remarquer sur son bureau quelques toiles qu’elle a peintes. Mais elle fait ce boulot pour faire comme tout le monde, c’est-à-dire payer son loyer et vivre. C’est le genre de femmes que je n’aurais jamais pu avoir dans mon lit en étant l’homme que je suis réellement. Alors, nous allons manger ensemble et je gère bien mon rôle d’homo à merveille. Je la fais rire à plusieurs reprises, ce qui me chamboule, car elle est si joli lorsqu’elle sourit. Je la trouve si séduisante, mais je garde mes distances.

– Tu voudrais venir à un concert avec moi ?
– Avec plaisir.
– Jeudi ?
– Je ne peux pas, un ami me présente son ami. À ce qu’on dit, il est beau gosse alors je ne veux pas rater cette chance.

Je vois son visage qui change, mais non pas pour se noircir, au contraire, elle sourit, car elle sait maintenant, qu’avec moi, elle n’a plus rien à craindre. Je viens de lui confirmer mon homosexualité. Me voilà avec une copine ! Nous dînons plusieurs fois ensemble et par conséquent mes confrères de travail ne savent plus quoi penser de moi, d’autant plus qu’ils ne veulent pas être vus en compagnie d’un gay. Qui aurait pensé ici que j’étais pédé ? Enfin, un midi, Justine m’affirme qu’elle a un rancart et qu’elle doit trouver un ensemble très mignon pour que l’homme succombe à son charme. Elle me demande mes services de…

Lire la suite

Laisser un commentaire